FAQ sur les études cliniques impliquant des oligonucléotides

Altasciences Recherche Clinique
FAQ sur les oligonucléotides
Nos experts ont toutes les réponses! Vous voulez en savoir plus? COMMUNIQUEZ DIRECTEMENT AVEC NOTRE EXPERTE!

Les oligonucléotides (ON) sont couramment fabriqués en laboratoire par synthèse chimique en phase solide et constituent des molécules courtes d’ADN ou d’ARN (oligomères) présentant une vaste gamme d’applications dans les thérapies géniques.

Quels types d’essais requièrent les ON?

Étant donné que la concentration tissulaire est le principal facteur associé aux effets pharmacologiques pour la plupart des produits de thérapie génique, ils nécessitent des essais bioanalytiques robustes aux fins d’analyse dans des matrices biologiques de plus en plus complexes, comme les tissus cérébraux, la moelle épinière, le côlon, les yeux, les reins, le foie et la peau.

Quelles sont les méthodes bioanalytiques offertes pour les ON?

Plusieurs méthodes bioanalytiques sont offertes pour l’évaluation pharmacocinétique des produits à base d’ON, y compris :

  • Hybridation ELISA
  • Chromatographie en phase liquide à haute performance (HPLC)
  • Électrophorèse capillaire en gel / fluorescence UV
  • Réaction en chaîne de la polymérase (PCR)
  • Méthodes LC/MS-MS

La méthode bioanalytique que vous choisissez d’utiliser doit posséder la sensibilité requise pour quantifier les tissus qui présentent une très faible distribution d’ON, de même que l’option d’inclure une capacité à haut débit pour gérer un nombre important d’échantillons critiques à l’intérieur d’un court délai.

Quelle méthode bioanalytique utilise Altasciences?

Altasciences a choisi comme principale approche pour les analyses pharmacocinétiques (PK) et pharmacodynamiques (PD) la méthode d’hybridation ELISA, après une analyse approfondie des avantages et des limites. Cette méthode présente l’un des niveaux de sensibilité les plus élevés, de même qu’une capacité à haut débit, tout en assurant une bonne précision et spécificité. Elle est par ailleurs validée selon les lignes directrices de la Food and Drug Administration (FDA) et largement utilisée pour appuyer les études précliniques et cliniques de type PK et PD.

Quels sont les défis rencontrés au cours des études cliniques impliquant des oligonucléotides?

Contrairement aux produits biologiques conventionnels, les ON peuvent présenter des profils de distribution/cibles tissulaires particuliers, ceux-ci devant être pris en considération pendant la conception de l’étude clinique. Cela permet de s’assurer que la matrice et la méthode bioanalytique adéquates sont sélectionnées pour la bioanalyse des échantillons cliniques. Plusieurs matrices et méthodes bioanalytiques peuvent être utilisées à l’étape préclinique, afin de bien caractériser le profil PK du médicament à base d’ON et d’aider à orienter les discussions sur le dosage et la conception cliniques. De plus, une compréhension du rapport entre les concentrations tissulaires et les concentrations plasmatiques établi à l’étape préclinique peut aider à déterminer le niveau de sensibilité requis pour la méthode bioanalytique, si seules les concentrations de plasma seront quantifiées lors de l’étude clinique. Enfin, durant la méthode de validation, il est important d’évaluer si les métabolites ou les anticorps anti-médicaments ont le potentiel d’interférer avec la quantification des ON.

Consultez la présentation de Danielle pour obtenir des renseignements plus détaillés sur les ON ou sur la méthode d’hybridation ELISA :

Quantification des oligonucléotides à l’aide d’une méthode d’hybridation dans divers tissus et diverses espèces pour des évaluations pharmacologiques et toxicologiques précises (présentation en anglais)

 
Algorithme Pharma Clinical Research Vince and Associates Clinical Research Algorithme Pharma USA Clinical Research
 

© 2018 Altasciences. Tous droits reservés.