Decades Old Procedure Finds Modern Niche

La méthode, qui consiste à recueillir des gouttes de sang de patients, les déposer sur des cartes où elles sèchent, est utilisée depuis des décennies pour détecter des erreurs de métabolisme chez le nouveau-né et pour détecter les maladies infectieuses. Malgré cette historique, l’usage de cette technique s’est intensifié récemment auprès des entreprises pharmaceutiques pour déterminer le cheminement dans le corps.

Vous pouvez en apprendre davantage sur la technique de prélèvements de sang séché en lisant cet article (en anglais seulement) du Chemical & Engineeering News (C&EN) qui souligne la vision du Dr. Fabio Garofolo à ce sujet.