Stratégie d’élaboration des méthodes

L’équipe d’élaboration de méthodes des Services bioanalytiques compte des scientifiques chevronnés totalisant plus de 150 années d’expérience dans les domaines de l’analyse biologique et de l’élaboration de méthodes.

Stratégie d’élaboration des méthodes

L’équipe d’élaboration de méthodes des Services bioanalytiques compte des scientifiques chevronnés totalisant plus de 150 années d’expérience dans les domaines de l’analyse biologique et de l’élaboration de méthodes.

Notre expertise, alliée à nos instruments à la fine pointe de la technologie, nous permet d’obtenir les résultats suivants :

  • Limite inférieure de quantification extrêmement basse
  • Volume d’échantillon peu élevé
  • Gammes dynamiques étendues
  • Analyse de métabolites multiples
  • Analyse à partir de matrices diverses (plasma, sérum, liquide céphalorachidien, sang, urine, etc.)
  • Élaboration rapide de méthodes pour des essais à grande capacité régis par des critères rigoureux  
  • Adaptations ou transfert de méthodes réussis

Notre expertise nous permet de relever des défis tels que les problèmes potentiels de stabilité et d'effets de matrice. Nous avons réalisé des travaux d’envergure sur l’élimination des phospholipides du plasma en utilisant l'extraction en phase solide ou liquide-liquide. La présence de phospholipides est une des causes fréquentes d’effet de matrice observé en analyse biologique.

Métabolites

Une de nos principales visées est l’élaboration de méthodes sans interférence provenant des métabolites. Toutes les molécules et métabolites potentiellement instables comme les glucuronides, les sulfates et les lactones sont mises à l’essai dans la mesure du possible en utilisant les standards de référence authentiques. Avec ces standards de référence, des évaluations multiples sont réalisées pour démontrer l’absence de conversion ex vivo et in vivo. De plus, nous avons élaboré des approches multiples pour éviter l’interférence de métabolites labiles, surtout pour la conversion de métabolites glucuronides dans la source ou l’interface du spectromètre de masse. Des techniques telles l’utilisation d’adduit pour la détection d’analyte ou l’utilisation de divers modes d’ionisation sont employés pour éviter de pareilles interférences.